Rajeunissement du visage

Le mécanisme du vieillissement du visage

« Au niveau du visage, on distingue différentes zones qui vont chacune vieillir à leur manière. Au niveau du front, les rides qui apparaissent sont liées à l’hyperactivité des muscles. On va donc voir apparaitre trois types de rides : verticales, horizontales et latérales au niveau de l’orbite de l’œil, que l’on appelle les rides de la patte d’oie. Ensuite au niveau du contour de l’œil, la peau et le muscle se distendent avec le temps donc on va voir un alourdissement de la paupière supérieure, et au niveau de la paupière inférieure, la graisse qui se trouve au niveau de l’orbite pour que l’œil ne frotte pas contre l’os va glisser à cause du muscle qui se distend, et va créer des hernies. Et c’est ça qui va créer des poches sous les yeux. Chez d’autres patients, c’est le contraire : cette graisse va disparaitre et donc créer un creux sous les yeux. Autour de la bouche, la principale doléance concerne des petites rides au-dessus de la lèvre supérieure qui sont assez désagréables parce qu’elles peuvent traverses l’arc de cupidon, qui est la jonction entre la lèvre rouge et la lèvre blanche, et donc gêner le maquillage. Au niveau du coup, la peau et le muscle se distendent et sa structure va s’affaisser jusqu’à voir apparaitre un petit jabot voire un double menton. Et pour nous, la zone la plus intéressante, c’est la partie latérale du visage. Pour comprendre comment elle vieillit, il faut comprendre deux choses. Quand on est jeune, on a une boule graisseuse horizontale qui vient matelasser la pommette. Avec le temps, la peau et le muscle qui se distendent, elle est embarquée vers le bas. Résultat : le sillon naso-génien se retrouve alourdit et donc creusé, la partie supérieure de la boule graisseuse va former ce qu’on appelle la vallée des larmes et la pommette va se retrouver dénudée. La deuxième chose c’est que les tissus au niveau du menton tiennent très fort, et donc comme le reste du visage s’affaisse, ça crée un effet de cisaillement. » MC

La texture de la peau est nourrie par les fibroblastes, produisant le collagène et l’élastine du derme. Avec l’âge, leur activité diminue et la peau perd alors de sa souplesse et de sa fermeté, les rides apparaissent. Le réseau lymphatique et la micro-circulation du visage assurent un teint lumineux et coloré. Un drainage insuffisant peut être à l’origine d’un teint terne (particulièrement chez les fumeurs), de tissus congestionnés ainsi que de cernes et poches sous les yeux. Enfin, la peau du visage est maintenue par une charpente musculaire. Avec le temps, les muscles se relâchent ou se figent, et les rides d’expression apparaissent.

La méthode Luxomed

« Comme toute technique énergétique, le but est de relancer des organes dont le fonctionnement s’est ralenti avec l’âge ou les agressions extérieures : drainage, fibroblastes et tonification musculaire : Le drainage lymphatique et la microcirculation du visage afin de décongestionner le visage, rendre le teint plus lumineux, drainer les cernes et les poches sous les yeux. Les fibroblastes produisant naturellement collagène et élastine, afin d’améliorer la texture, la souplesse et la fermeté de la peau, de redéfinir l’ovale du visage ainsi qu’atténuer rides et ridules. Les muscles faciaux pour tonifier la charpente musculaire du visage, afin d’estomper les 11 rides d’expression du visage. »

Objectifs de la Méthode

  • Stimulation du drainage et de la microcirculation (décongestion du visage, atténuation des cernes et poches, luminosité du teint),

  • Tonification des muscles faciaux (réduction des rides d’expression),

  • Stimulation des fibroblastes producteurs de collagène & d’élastine (amélioration de la texture cutané : élasticité, fermeté et tension de la peau).

Les séances

Durée de la cure : 8 séances hebdomadaires

Tarifs

Forfait de 320€

  • b-facebook
  • b-googleplus